Culture de souches sauvages mexicaines d'Agaricus bisporus, le champignon de couche, sous différentes conditions de croissance in vitro et détermination de leur productivité

D. Salmones, R. Gaitan-Hernandez, G. Mata

Résumé


Description du sujet. La culture de champignons comestibles est une des industries agroalimentaires les plus importantes du Mexique et cette activité montre un bon impact sur la production alimentaire grâce à un procédé biotechnologique contrôlé. La production nationale est soutenue par des souches étrangères, bien que cette région présente une grande diversité biologique d'espèces de champignons sauvages avec des avantages adaptatifs pour l'environnement local, mais ces ressources génétiques ont été peu étudiées, en particulier pour les espèces d'Agaricus. Objectifs. Etudier le potentiel de souches sauvages d'Agaricus bisporus isolées au Mexique afin de produire des champignons dans les conditions locales de culture sur compost. Méthode. Les taux de croissance mycélienne de huit souches d'A. bisporus (deux sauvages et six commerciales) ont été évalués dans différents milieux de culture en complétant un extrait de malt avec de l'extrait de levure (YMEA), de l'extrait de levure et de l'induline AT (YMEA-indulin AT) et de l'extrait de compost (CMEA) à trois températures d'incubation différentes (22, 25 et 28 °C). La croissance du mycélium a été évaluée en milieu solide (mm par jour) et liquide (diminution de la teneur en phénol). Les souches les plus vigoureuses ont été évaluées pour leur rendement de production de sporophores sur compost. Résultats. Les valeurs les plus élevées de croissance ont été observées dans le milieu CMEA et la plus forte baisse en teneur de phénol a été enregistrée pour YME. L'efficacité biologique de deux souches sauvages mexicaines et de deux souches commerciales variait entre 50,8 et 95,5 % et le rendement était de 7,4 à 14,1 kg·m-2 pour des cycles de culture de 74 à 98 jours. Le calibre des champignons de 5 à 15 cm dominait. Conclusions. Les caractéristiques des souches sauvages indiquent qu'elles possèdent un potentiel intéressant pour l'introduction sur le marché régional, mais des expériences supplémentaires sont nécessaires pour améliorer les paramètres de productivité.

Mots-clés


Agaricus bisporus; germplasm; croissance; in vitro; organisme indigène

Texte intégral :

PDF (English)

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




 

 

open access Publié en Libre Accès Licence Creative Commons | Politique d'archivage et de copyright, voir : Sherpa/Romeo

ISSN : 1370-6233 / eISSN : 1780-4507 | Facteur d'impact 5 ans : 0,884 Google scholar Most cited papers

ULiège - Gembloux Agro-Bio Tech GxABTCentre wallon de Recherches agronomiques