Les Presses agronomiques de Gembloux

« Depuis 1964, les Presses agronomiques de Gembloux publient et diffusent des ouvrages scientifiques relevant des sciences agronomiques au sens le plus large et dont la plupart des auteurs appartiennent au CRA-W, au DEMNA, à GxABT, ou à l'AIGx. Depuis 2004, elles intègrent l'Open Access dans leur programme éditorial. »

Dans le catalogue...

5 euros



 exemplaire(s)

Les cent pattes et le champ magnétique

Auteur : Atelier Sorcier asbl
Edition : 2009
Collection : La science infuse... l'art
64 pages couleur.
ISBN 978-2-87016-099-2

Abstract

Synthèse d'un travail entre des professeurs de la Faculté des Sciences agronomiques et l'Atelier Sorcier, Centre d'Expression et de Créativité, cette brochure reprend les réalisations des enfants sur base des explications scientifiques reçues. Nos universités ont aujourd'hui trois missions à remplir : l'enseignement, la recherche et le service à la Société. Notre partenariat avec l'Atelier Sorcier, Centre d'Expression et de Créativité, dans le projet Art et Science, relève de la troisième mission. C'est avec enthousiasme et disponibilité que cette mission est assumée lorsqu'elle est partagée avec des interlocuteurs avides de savoirs, curieux à la fois de comprendre la Terre, la Nature, la Vie qui les entoure et de créer ensuite à partir de ce que les scientifiques leur ont expliqué, montré, voire leur ont fait expérimenter au laboratoire. C'est alors pour ces derniers un immense moment de bonheur ; leurs explications ont trouvé une oreille attentive à leurs travaux. Partir des cent pattes pour aboutir au magnétisme et la dérive des continents ! Qui aurait pu imaginer une telle démarche ? De quoi s'agit-il ? Nous baignons dans le champ magnétique terrestre sans nous en rendre compte la plupart du temps. Ses lignes de force nous transpercent le corps en même temps qu'il nous protège des effets nuisibles des rayons cosmiques et des particules solaires à haute énergie. Sans lui toute vie sur la Terre serait impossible. Qui plus est, il aligne les aiguilles des boussoles pour nous guider. Les oiseaux "verraient" le champ magnétique terrestre et ses variations tout comme un automobiliste voit le plan des rues qu'il sillonne sur son GPS. Et pourtant, on ne sait pas tout de ces phénomènes ; l'origine du champ magnétique terrestre n'est pas encore complètement élucidée nous disent les scientifiques. Il y a encore beaucoup de recherches à mener dans les laboratoires. On est loin de tout connaître. C'est cela la Science. Pourtant de retour à l'Atelier, il faudra créer. Et là, on peut faire confiance aux Hommes, des jeunes aux moins jeunes. Regardez plutôt les pages suivantes. Professeur André Théwis, Recteur de la Faculté universitaire des Sciences agronomiques de Gembloux.