Les Presses agronomiques de Gembloux

« Depuis 1964, les Presses agronomiques de Gembloux publient et diffusent des ouvrages scientifiques relevant des sciences agronomiques au sens le plus large et dont la plupart des auteurs appartiennent au CRA-W, au DEMNA, à GxABT, ou à l'AIGx. Depuis 2004, elles intègrent l'Open Access dans leur programme éditorial. »

Dans le catalogue...

Phytopathologie. Bases moléculaires et biologiques des pathosystèmes et fondements des stratégies de lutte (avec site Internet)
Epuisé

Auteur : Lepoivre, Philippe (coord.)
Edition : 2003
Editeur : De Boeck Université / Presses agronomiques de Gembloux
427 p.
ISBN 2-8041-4115-2

Abstract

Ce traité de phytopathologie présente les développements théoriques récents de la biologie moléculaire, de la biochimie, de la microbiologie, de la génétique des agents phytopathogènes dans le contexte socio-économique des pratiques agricoles en évolution constante.

Il a pour objectif de rendre l'étudiant apte à penser en termes de synthèse, en lui présentant une vue globale des spécificités de la biologie et de l'écologie des agents pathogènes, ainsi que de leurs interactions avec les plantes et l'environnement. De nombreux schémas didactiques accompagnent la description des concepts et le manuel fait état des résultats les plus récents de la recherche.

Ce traité s'accompagne d'un site d'enseignement à distance (http://www.fsagx.ac.be/pp/coursenligne.php) qui enrichit son iconographie, y introduit l'interactivité, le mouvement et des exercices originaux de diagnostic où l'étudiant est placé virtuellement en situation de terrain et de laboratoire. Il s'adresse prioritairement aux étudiants des programmes de 2e cycle de l'enseignement universitaire et des grandes Ecoles qui abordent l'étude de la pathologie végétale. Il apporte le socle de connaissances sur lequel se construiront les cursus de 3e cycle touchant plus spécifiquement l'un ou l'autre domaine de la phytopathologie. Ce traité éclairera également les enseignants, les chercheurs ou les ingénieurs désirant réactualiser certains aspects de leurs pratiques professionnelles.

L'auteur

Philippe Lepoivre : Ingénieur agronome de la Faculté universitaire des sciences agronomiques de Gembloux (Belgique) et docteur en sciences agronomiques de la même institution, il y exerce les responsabilités de l'enseignement et de la recherche en phytopathologie depuis 1993. Le service qu'il dirige s'attache à l'étude des outils moléculaires du diagnostic et des moyens de lutte biologique contre les phytopathogènes, à la sélection de plantes résistantes aux maladies et à la problématique des transferts technologiques dans les pays en développement.