Evaluation de la durabilité de différentes formes d'organisation de l'agriculture : adaptation de la méthode IDEA à l'hévéaculture familiale en Thaïlande

C. Biret, C. Buttard, M. Farny, D. Lisbona, P. Janekarnkij, J.M. Barbier, B. Chambon

Résumé


Description du sujet. Les préoccupations croissantes concernant la durabilité des systèmes agricoles ont conduit au développement de nombreux outils pour l'évaluer. Objectifs. L'objectif principal de cette étude était d'évaluer et comparer la durabilité de différentes formes d'organisation de l'agriculture familiale. Un deuxième objectif était de tester la pertinence de la méthode IDEA (Indicateurs de Durabilité des Exploitations Agricoles) pour comparer des exploitations familiales à base de plantes pérennes en zone tropicale. Méthode. A partir d'entretiens individuels conduits avec 25 planteurs d'hévéa représentant trois types d'exploitations agricoles (typologie basée sur le travail mobilisé pour les activités agricoles), des pourcentages de durabilité ont été calculés sur trois échelles et 10 composantes. Résultats. L'échelle socio-territoriale était le point faible des exploitations hévéicoles. A l'inverse, l'échelle économique était le point fort pour toutes les exploitations. L'échelle agro-écologique est celle qui discriminait le mieux les trois types d'exploitations, suivie par l'échelle socio-territoriale. L'échelle économique n'était pas discriminante. De plus, les seules composantes présentant des différences entre les trois types d'exploitation étaient la diversité des productions et l'efficience des exploitations. Conclusions. Les trois types d'exploitation représentant des formes contrastées d'organisation de la production agricole ne sont finalement pas apparus très différents en termes de durabilité. Les exploitations familiales patronales avec la famille seulement impliquée dans la gestion seraient les moins durables. Pourtant, les exploitations patronales occupent une place croissante dans l'agriculture en Thaïlande. Si ces résultats sont confirmés à plus grande échelle, cela représente un problème pour la durabilité de l'hévéaculture en Thaïlande qui demanderait une intervention du gouvernement.

Mots-clés


Hevea brasiliensis; agriculture familiale; durabilité; évaluation; culture d'arbre; Asie du Sud-Est

Texte intégral :

PDF (English)

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




 

 

open access Publié en Libre Accès Licence Creative Commons | Politique d'archivage et de copyright, voir : Sherpa/Romeo

ISSN : 1370-6233 / eISSN : 1780-4507 Google scholar Most cited papers

ULiège - Gembloux Agro-Bio Tech GxABTCentre wallon de Recherches agronomiques