Effets des doses des tanins de chêne ou de châtaignier sur le pH, la protéolyse et la digestibilité in vitro d'ensilages en micro-silos

S. Herremans, V. Decruyenaere, Y. Beckers, E. Froidmont

Résumé


Description du sujet. Cette note de recherche documente, en micro-silos, l'utilisation de tannins hydrolysables comme additifs d'ensilage pour réduire la protéolyse. Objectifs. Etudier les effets dose d'extraits de tannin de chêne (OTE) et de châtaignier (CTE) sur la composition chimique et la conservation d'ensilage d'herbe. Méthode. Un mélange de dactyle, trèfles blanc et violet a été ensilé en sachets sous vide, avec des doses de 0, 10, 30, 50 et 70 g·kg-1 MS d'OTE et CTE. Résultats. Les tannins hydrolysables ont réduit la concentration en azote ammoniacal (N-NH3) des ensilages jusqu'à 18 % (p < 0,05). Pour les doses étudiées, l'OTE a montré une diminution linéaire du N-NH3 (R² = 0,76), tandis que le CTE a provoqué une réduction quadratique (R² = 0,68). Les fortes doses de tannins ont réduit la digestibilité in vitro de la matière organique (DMO) de 3 % (p < 0,05). Conclusions. Les deux tannins réduisent la protéolyse dans l'ensilage, mais de fortes doses diminuent la DMO.

Mots-clés


Additif; ammoniac; fermentation

Texte intégral :

PDF (English)

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.




 

 

open access Publié en Libre Accès Licence Creative Commons | Politique d'archivage et de copyright, voir : Sherpa/Romeo

ISSN : 1370-6233 / eISSN : 1780-4507 Google scholar Most cited papers

ULiège - Gembloux Agro-Bio Tech GxABTCentre wallon de Recherches agronomiques